15 septembre 2005

Semaine Tzigane

rem_6811

Exposition de  la peintre Manouche Metbach Julienne dite "Mona" dans le cadre de la semaine Tzigane
Inauguration en présence de l'artiste et de M. le Maire de Mérignac le vendredi 7 octobre à 19H30

Mona peintre manouche

Julienne METBACH surnommée « MONA » est née à Pau le 17 septembre 1943. Fille de dirigeant de cirque, elle a commencée comme acrobate contorsionniste au « Musical Circus ». Chaque jour, elle participe au spectacle, et quand elle ne travaille pas, elle s’adonne au dessin. Nul ne lui a appris à dessiner. « Toute petite, je dessinais partout, sur les carreaux gelés, sur la piste de cirque »/. C’est avec une boite de peinture « en tôle jaune avec des tubes en vrac », et une toile données par un livreur de marchandises qui avait remarqué ses dessins, qu’elle peindra un « portrait d’enfant gitan jouant de la guitare ».

Personnalité chaleureuse, Mona ne sait ni lire ni écrire, mais elle peint avec détermination. Son style torturé, coloré et particulièrement attachant pourrait faire penser à du Van Gogh. Les scènes empruntées à la vie quotidienne du campement gitan tel qu’il était dans son enfance (chasse et cuisson des hérissons, rassemblement d’hommes et de femmes autour d’un feu, musiciens, regroupement de caravanes anciennes dans la campagne) et les natures mortes facilement ordonnables dans l‘exiguïté de la caravane (bouquets de fleurs, fruits...), resteront deux thèmes récurrents dans sa peinture.

Son appartenance à la grande famille des gitans venus de l’Europe de l’Est, et du sud justifie un mode de vie vagabonde, dicté par les saisons, les aires de rassemblement concédées aux gens du voyages. Mona suit sa famille et peint dans sa caravane.

logo_merignac

Posté par csbeutre à 10:03 - Permalien [#]